Une alternative à la chirurgie du nez : la Rhinoplastie Médicale

La Rhinoplastie sans chirurgie ou rhinoplastie médicale est une technique qui a modernisé et facilité la prise en charge par la chirurgie esthétique et réparatrice des nez.

Elle a connu un essor considérable depuis l’apparition des produits injectables modernes et notamment de l’Acide Hyaluronique qui permet de réaliser de véritables sculptures du nez et parfois d’ annuler, de retarder ou de compléter la chirurgie nasale. 

La Rhinoplastie Médicale s’appuie en fait sur deux grandes techniques :

  • L’utilisation de la Toxine Botulique pour bloquer les contractions musculaires qui font par exemple tirer la pointe du nez vers le bas ou élargir les narines mais également les muscles qui vont donner les petites rides de la base du nez. Ces injections de toxine botulique sont réalisées très simplement et très rapidement au cabinet médical et leurs effets apparaissent au bout d’une dizaine de jours. 

 

  • Le deuxième grand acteur de la Rhinoplastie Médicale et le plus important est , sans aucun doute, l’injection de produit de comblement.  

Indications de la Rhinoplastie Médicale

Initialement réservées aux corrections des imperfections post-chirurgicales, les indications de traitement sont aujourd’hui très étendues :

  • Correction d’une petite bosse,
  • Rectification d’une asymétrie,
  • Correction d’un nez trop long,
  • Projection ou affinement de la pointe,
  • Retouches post-opératoires

C’est l’ensemble pommettes, nez, lèvres et menton qu’il faut considérer pour obtenir un résultat harmonieux.

L’injection d’Acide Hyaluronique se passe au cabinet médical avec une anesthésie par topique (par crème) ou sans aucune anesthésie car la plupart du temps, l’injection est parfaitement indolore en dehors de la région de la pointe qui est un peu sensible. 

Quelle zone corriger par la Rhinoplastie Médicale?

Bien sûr les injections d’Acide Hyaluronique ne pourront pas se substituer à une chirurgie pour corriger un nez trop long, trop épaté ou trop crochu.

Mais dans bien des cas, la Médecine Esthétique a son rôle à jouer et d’ailleurs parfois après une chirurgie pour en améliorer les résultats.

Il est habituel de commencer la correction par le traitement de la bosse qui va être camouflé et qui permettra d’être totalement effacé sur les lignes de profil.

Il est également possible d’injecter les murs latéraux du nez pour, par exemple traiter un nez dévié.
Le traitement de la pointe se fait à la fin, car il permet d’ajuster de façon parfaite à la fois, la définition et la projection de la pointe nasale.

Cette technique d’injection de la pointe du nez se fait généralement par un petit orifice d’entrée au au-dessus de la columelle où l’Acide Hyaluronique est déposé pour sculpter précisément la pointe nasale.
Le visage bénéficiera d’une nouvelle douceur et harmonie globale
A la fin de la procédure, aucun bleu ni aucun hématome n’est constaté, et le patient peut reprendre immédiatement une vie sociale normale et se présenter dans ses activités sociales ou professionnelles.
Le ou la patient(e) est généralement contrôlé(e) au bout du quinzième jour, une fois l’œdème diminué afin d’apprécier au mieux, si une retouche ou un complément d’injection est nécessaire pour harmoniser le résultat.

Le résultat définitif obtenu reste pour sa part très stable au niveau du nez, bien plus que dans toutes les autres régions du visage, et il est habituel de constater une stabilité des résultats qui dépasse deux ans. 

Les produits utilisés doivent être parfaitement bien contrôlés, et issus de manufacture de renom. 
Le Docteur Marianne CAYATTE n’utilise que de l’Acide Hyaluronique  provenant de laboratoires très connus. 

Autres indications :

Dans certaines situations d’anomalies fonctionnelles dynamiques respiratoires du nez, c’est-à-dire des problèmes de valve nasale, il est possible également d’injecter de l’Acide Hyaluronique à l’intérieur du nez pour améliorer le passage de l’air et augmenter la résistance des cartilages du nez lors de l’inspiration. 

Par ailleurs, l’injection d’Acide Hyaluronique peut également être effectuée pendant la même procédure sur d’autres régions du visage et notamment au niveau du menton ou de la lèvre. Nous pouvons donc, dans le même temps technique réaliser une véritable profiloplastie médicale.

 

 

Les traitements associés à la rhinoplastie médicale

Il est possible d’associer un traitement par toxine botulique (botox®) afin de traiter des petites rides latérales sur le nez  appelées « bunny lines ».

D’autres traitements esthétiques pourront être associés à la Rhinoplastie Médicale :

  • Toxine botulique : pour traiter les rides d’expression
  • Mésolift/skinbooster : pour hydrater la peau en profondeur et ralentir le vieillissement
  • Peeling : pour uniformiser le teint en traitant les tâches brunes et redonner un « coup d’éclat »
  • Photobiomodulation (LED médicales) : Pour le raffermissement de la peau et la correction des imperfections (taches pigmentaires, couperose)
  • Dermapen : pour une réparation naturelle des tissus

Autres indications :

Dans certaines situations d’anomalies fonctionnelles dynamiques respiratoires du nez, c’est-à-dire des problèmes de valve nasale, il est possible également d’injecter de l’Acide Hyaluronique à l’intérieur du nez pour améliorer le passage de l’air et augmenter la résistance des cartilages du nez lors de l’inspiration. 

Par ailleurs, l’injection d’Acide Hyaluronique peut également être effectuée pendant la même procédure sur d’autres régions du visage et notamment au niveau du menton ou de la lèvre. Nous pouvons donc, dans le même temps technique réaliser une véritable profiloplastie médicale.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

2 votes
Moyennes : 5,00 sur 5

Loading...